Planification d'accompagnement urbanistique de la branche Ouest de l'A5

Le développement de Bienne et Nidau au cours des 35 prochaines années –
un projet des villes de Bienne et Nidau

Bienne et Nidau en pleine mutation

La branche Ouest de l’A5 place les Villes de Bienne et Nidau devant de grands défis. La construction de l’autoroute, avec ses jonctions et bretelles de raccordement, engendre des interventions marquantes dans les structures urbaines établies.

De 2009 à 2014, le Canton de Berne a élaboré un projet général pour la branche Ouest de l’A5 en collaboration avec les communes de l’agglomération biennoise. Parallèlement à ces travaux, les Villes de Bienne et Nidau ont engagé un processus baptisé «Accompagnement urbanistique de la branche Ouest de l'A5». Son but est d’intégrer l’autoroute de manière optimale dans le paysage urbain et de diriger les transformations prévisibles dans les secteurs concernés.

Perspectives de développement

Construire une autoroute en milieu urbain ne va pas sans risques (interventions en terme de construction, effet de séparation, trafic accru aux environs des jonctions). Pour les Ville de Bienne et Nidau, il s’agit de minimiser les effets négatifs et d’exploiter les chances. L’autoroute ne doit pas couper la ville en deux et avoir un effet de barrière. Il convient davantage de prendre des mesures favorisant la perméabilité entre le centre-ville de Bienne et la zone Nidau/Lac. En outre, il s’agit aussi de mettre en valeur ou de créer des rues, des places et des espaces verts à titre compensatoire pour les interventions urbanistiques et la densification du milieu bâti. La marge de manœuvre requise à cet effet existe particulièrement là où la réalisation de l’A5 permettra de réduire le trafic.

Consultez ici le résumé des principaux défis et objectifs de cette planification.

D’autres résumés vous informent des résultats de la planification d’accompagnement urbanistique pour les secteurs «Weidteile», «Bienne-Centre» et «Faubourg du Lac».

Timeline